Archive | Latin RSS for this section

Fabrègues – Rue du Jeu de Ballon

Inscriptions :

1752

I NIEVIA C
MAIV

 

Sur Google maps : Cliquez ici

 

OU :

 

Cournonterral – Plan de la Croix – Croix de Mission

Inscriptions :

INRI

O CRUX AVE

CETTE CROIX
A ETE ERIGEE PAR LES FIDELES
DE COURNONTERRAL
ET BENITE PAR MONSEIGNEUR
MARIE NICOLAS FOURNIER
EVEQUE DE MONTPELLIER,
LE 8 SEPTEMBRE 1818.

Sur Google maps : CLIQUEZ ICI

OU :

Bessan – D28 – les Ourjats

Inscription :

EX-VOTO
Ô CRUX AVE
SPES UNICA
…G
1867

Sur Google maps : CLIQUEZ ICI

OU :

Corneilhan – D39

Inscription :

SALVA NOS,
CHRISTE,
PER VIRTUTEM
CRUCIS.
—-O—-
18..

Sauve-nous, ô Christ, par la puissance de la croix.

 

Sur Google maps : CLIQUEZ ICI

OU :

Caux – Notre Dame de Mougères – D174E

Inscription :

STAT – CRUX – DUM – VOLVITUR – ORBIS

« La croix demeure tandis que le monde tourne » (devise des Chartreux)

Blason des Chartreux

Le blason de l’ordre, attesté dans des documents dès le XIIIe siècle, est beaucoup plus ancien que la devise. Il comporte un globe surmonté d’une croix entourée de sept étoiles. Par humilité, les étoiles sont parfois placées sous le globe. Elles symbolisent Bruno et ses 6 compagnons dont l’arrivée à Grenoble fut annoncée par un songe prémonitoire où l’évêque saint Hugues rapporte avoir vu sept étoiles.

L’Ordre des Chartreux est un ordre religieux contemplatif à vœux solennels, de type semi-érémitique, fondé en 1084 par saint Bruno et six compagnons (quatre clercs et deux laïcs). Il prend son nom du massif de la Chartreuse, au nord de Grenoble, situé sur la commune de Saint-Pierre-de-Chartreuse dans l’Isère, où ils se sont établis près de l’actuel monastère de la Grande-Chartreuse. Plus récemment, inspiré par la spiritualité de l’Ordre des Chartreux, a été fondé aussi la Famille monastique de Bethléem, de l’Assomption de la Vierge et de saint Bruno. Source Wikipedia

 

 

 

 

Sur Google maps : Cliquez ici

Ou :

Cessenon-sur-Orb – Cazal Viel

En janvier 2009, le fût était encore debout

 

Janvier 2009

Janvier 2009

Inscription :

Ô CRUX AVE
SALVA NOS
HOC SIGNUM
CRUCIS, ERECTUM
FUIT, A JOSEPHO
MIQUEL, ET PETRO
..O.
1854

Salut ô croix. C’est le signe de la croix qui nous sauvera.
Erigée par Joseph Miquel et Pierre ..o.
1854

Sur Google maps : CLIQUEZ ICI

OU :

cessenon-sur-orb-cazal-viel-13

Corneilhan – Place de la Mairie

Inscription :

PROTEGE,
DOMINE,
PLEBEM TUAM
PER SIGNAM
SANCTE
CRUCIS

1866

Dans l’Enquête sur les croix publiques du diocèse de Montpellier, il est noté

« Protège, Domine, plebem tuam in signo Sanctæ Crucis 1886.« 

Source : Enquête sur les croix publiques du diocèse de Montpellier (Hérault), répartitions communales, Confrérie des Pénitents Blancs de Montpellier, 1934-1935

Sur Google maps : CLIQUEZ ICI

OU :

Lieuran-lès-Béziers – Rue des Bassins – Route de Roujan

Inscription :

Ô CRUX AVE

Sur Google maps : Cliquez ici

OU :

Corneilhan – Mazassy

Inscription :

VENITE AD ME
OMNES QUI
LABORATIS ET
ONERATIS ESTIS,
ET EGO
REFICIAM VOS
1880

Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et je vous donnerai du repos
1880

Sur Google maps : CLIQUEZ ICI

OU :

Caux – Croix 1900 – les Combelles – D174E1_2

Inscriptions :

Ô
CRUX
AVE
–o–
1900

Comme la croix Décapitée, la croix 1900 se trouve au croisement de l’actuelle route de Mougères (RD 174 E1) avec le chemin rural N° 30 dit de Neffiès à Pézenas. Lorsque l’on fait face à ce chemin, la croix Décapitée est à gauche, la croix 1900 à droite du carrefour, en bordure de vigne. Autant la première est en partie dissimulée par la haie de cyprès, autant la seconde, au sommet du talus, se détache bien sur fond de ciel. Le monument repose sur une longue et épaisse pierre brute, encastrée dans le mur en pierre sèche qui soutient le talus de la vigne. En pierre de taille calcaire, il est formé d’un socle à trois étages qui diminuent graduellement et s’achève en bourrelet. Au-dessus s’élève une partie de section carrée terminée par un double entablement richement mouluré. Sur ce solide ensemble, magnifique ouvrage d’un habile tailleur de pierres, se dresse, hélas !, un moignon de colonne dans lequel est fixée la croix en fer forgé. Ses bras se terminent par un coeur pointu, en fer de lance. Quatre rayons ondulés partaient du centre de cette croix en gloire : deux sont intacts, le troisième tordu, le quatrième a disparu. Une inscription est toujours lisible sur le socle : O / CRUX / AVE / 1900. Ce monument est en très bon état de conservation. Seul le moignon de la colonne se fend. Quant à la croix, un nettoyage s’impose comme la restauration des deux rayons de soleil.

Source : Monique Beugnon, Caux cinq promenades sur les chemins de croix, Amis du Clocher et du Patrimoine de Caux,  2009

Sur Google maps : CLIQUEZ ICI

43°29’43.3″N 3°21’15.1″E

Ou :

Caux - les Combelles - Croix 1900 - D174E1_2 (5)

%d blogueurs aiment cette page :