Archive | Indéterminé RSS for this section

Tressan – Rue des Barris

Sur Google maps : CLIQUEZ ICI

Ou :

Montagnac – Lavagnac

Croix disparue derrière le château de Lavagnac

Sur Google maps :

Le Pouget – D32

Croix désaxée sur son socle

Sur Google maps : CLIQUEZ ICI

Ou :

Caux – Chemin de Maro – Famalette

Sur Google maps : Cliquer ici

Ou :

Saint-André-de-Sangonis – Chemin de Besombes

Croix non répertoriée sur la carte IGN

Sur Google maps : CLIQUEZ ICI

Ou :

Caux – le Serre

Sur Google maps : Cliquez ici

Ou :

Servian – La Barrière – D18E6

A l’entrée de la propriété, au sol, entre deux cyprès, se trouvent les restes de la croix. Tombée lors de la tempête de 1996, c’est une croix calcaire sur le socle de laquelle les inscriptions : « FATAL SOUVENIR DE 1841 ANNEE TRES MALHEUREUSE POUR NOUS VOLONTE DE DIEU ….. » étaient lisibles, ainsi que « 1918 » sur le côté est.
Que s’est-il passé en 1841 ? 1918, est-ce une date de restauration ? L’histoire du village pourrait peut-être apporter des réponses.

Source : « A PIED, A VELO, EN VOITURE A LA DECOUVERTE DES CROIX DE SERVIAN »

 

Sur Google maps : CLIQUEZ ICI

 

OU :

Saint-Génies-des-Mourgues – Les Mazets – Route Nationale D610

Inscription :

ABRP
2005

Sur Google maps : CLIQUEZ ICI

43°42’03.0″N 4°01’10.4″E
43.700837, 4.019559

Ou :

Saint-Génies-des-Mourgues - Les Mazets - Rte Nationale D610 (9).JPG

Caux – les Combelles – D174E1_1

Une inscription apparait sur le socle

Route de Mougères (dans le sens Caux Mougères), à droite juste avant l’ancienne entreprise « Menu de France » part un chemin de terre. C’est le chemin rural de Neffiès à Pézenas qui passe par Aubagnac et Frescati. A l’angle gauche de ce chemin avec la route de Mougères, contre la haie de cyprès, mais en dehors de la clôture, s’élève la croix Audibert. Son nom nous est révélé par un plan parcellaire dressé en avril 1878 à l’occasion de l’aménagement du chemin vicinal n° 5bis de Caux à Mougères. Le monument est formé d’un socle en pierre à large entablement mouluré sur lequel se dresse une colonne en pierre, à huit pans, carrée à la base. Hélas ! la croix, qui devait être en fer forgé, a disparu : descellement ? vol ? L’ensemble qui repose sur un muret de pierre sèche paraît en bon état. Pourtant il est solidement haubané à l’aide d’un fil de fer barbelé arrimé au grillage de clôture, probablement parce que la pierre supérieure du socle se désolidarise de la base. Le socle est recouvert d’une pellicule de ciment qui s’écaille. Dans les vides, on aperçoit des traces d’écriture. Cette croix était une borne sur l’antique chemin de Neffiès à Pézenas qui de nos jours n’est plus qu’un chemin de terre souvent obstrué. Son style la date du XIXème siècle.

Source : Monique Beugnon, Caux cinq promenades sur les chemins de croix, Amis du Clocher et du Patrimoine de Caux, 2009

Sur Google maps : Cliquez ici

43°29’43.3″N 3°21’15.1″E

Ou :

Caux - les Combelles - Croix 1900 - D174E1_2 (5)

%d blogueurs aiment cette page :